Poster un message

En réponse au message :

Scandale chez les Hérauts de l’Évangile

Le lundi 16 octobre 2017

Bonjour Avril Sur le nombre de personnes à qui sont envoyées ces documentations, il y a toujours une part plus ou moins importante qui accordera attention et donnera suite. Les sectes, les mouvements religieux à dérives sectaires comptent sur cela pour embrigader de nouvelles personnes. Et ces mouvances jouent aussi sur l’ignorance massive des gens sur les liens qui existent, qu’ils soient d’ordre financier, d’ordre idéologique entre des organismes religieux ou para religieux qui se refilent les adresses d’abonnés.

Cela fait un moment que j’y pense,et comme l’ont très bien fait les antifascistes français concernant l’extrême droite et ses ramifications (avec mise à jour annuelle), il faudrait, du moins il me semble, une cartographie détaillée des groupes dérivants sectaires pour expliquer aux catholiques romains les liens qui existent entre différentes mouvances intégristes schismatiques et non schismatiques, différentes sociétés écrans, différentes sectes, différents organismes, différentes personnalités et leurs objectifs, leurs intérêts communs au plan médiatique, politique, religieux. Cela permettrait à beaucoup de ne plus se faire piéger, ou du moins de savoir un peu plus dans quoi ils ou elles mettent les pieds.

L’emprise qu’elle démarre par du harcèlement publicitaire par voie postale, par encarts et articles sur des revues, des sollicitations à la sortie de la messe, des incitations de tel ou tel religieux, prêtre, religieuse, utilise toujours l’ignorance, la méconnaissance, à même proportion que l’enthousiasme, la naïveté.

Hélas, il n’existe toujours pas au sein du catholicisme romain, d’organisme chargé de la prévention, d’alerter les croyants de telles ou telles dérives et surtout de faire les liens entre des mouvances religieuses dérivantes et des organismes qu’ils soient politiques, médiatiques, financiers, commerciaux, industriels. Or c’est très important de montrer ces liens pour comprendre les mécaniques et les stratégies de chaque mouvement religieux à dérive sectaire. Tant qu’on ne met pas ces informations au grand jour, on ne peut pas vraiment lutter contre ces groupes qui comme les pieuvres, ont plusieurs bras et tentacules, sous forme de relais idéologiques, de mécènes, de vitrines médias.

Pour n’avoir observé correctement que l’Opus Dei, je connais assez bien maintenant, au bout de nombreuses années d’observation, une bonne partie de ses relais, de ses façons de procéder. L’avantage que j’ai, c’est que l’OD a une implantation très ancienne en France et qu’elle travaille par réplication de son fonctionnement espagnol. Donc il suffit d’avoir listé ses procédures et fonctionnements en Espagne pour ensuite voir les correspondances qui existent en France, au Chili, en Angleterre, en Allemagne, en Italie…Vous avez des travaux, des essais qui ont été faits par des universitaires, certains en français. C’est pratique pour comprendre comment se passent les choses.

En plus, l’OD travaille depuis ses origines, de concert avec l’extrême droite de chaque pays où elle est implantée. Et comme nous avons déjà des structures antifas qui font une bonne cartographie de l’extrême droite, c’est facile de pouvoir avec la cartographie antifa, faire l’étude des mouvements annuels et partenariats de l’OD. Il y a déjà toute une partie du travail déjà faite.

J’avais commencé à faire un tout petit travail de recherches sur le Renouveau Charismatique dans sa version Béatitudes, mais je ne peux pour le moment pas définir si vraiment le système fonctionne de la même façon qu’au Canada et reprend les mêmes types d’associations, de partenariats, les mêmes noms, les mêmes dénominations.

Pour le moment, ce que je constate en France, c’est une sorte d’union entre l’OD, la FSSPX et le Renouveau Charismatique (principalement l’Emmanuel mais aussi les Béatitudes). C’est flagrant au plan politique via Sens Commun. C’est visible également en terme de mutualisation des services : l’OD vend des services juridiques en échanges de services commerciaux du Renouveau Charismatique ou bien de services de mécénat de la FSSPX. Cette information m’a été confirmée encore récemment via un forumeur sur Golias, qui avouait travailler pour plusieurs groupes (Opus Dei et Communauté de l’Emmanuel).

L’objectif de cette union est de réduire les coûts, de peser au plan politique mais aussi religieux au niveau national et international, mais aussi de succéder aux hauts-clercs du Vatican (lorsqu’il n’y en aura plus assez pour le renouvellement). Dores et déjà, une bonne partie des cardinaux les plus conservateurs sont liés à ces mouvances cathos intégristes. Beaucoup cumulent les appuis à différentes mouvances.Et cela commence à être le cas aussi pour les évêques (c’est le cas en France pour Mgr Aillet et Mgr Rey par exemple). Quant à l’actuel pape, il dépend au plan financier et communication de l’OD, a accordé une implantation rapide en Argentine à la FSSPX et côté charismatique, on le sait proche du Chemin Néocatéchuménal…On peut donc dire que jusqu’au plus haut niveau de responsabilité, nos hauts clercs sont mouillés avec ces groupes dérivants et sectaires.

Ce pour deux raisons :

1/ Principalement dans le souci de sauvegarde du système de gouvernance vaticane (qui n’est pas remis en question par ces groupes).

2/ Dans le souci également de sauvegarde d’une certaine impunité criminelle et d’un non-alignement sur la justice pénale. Ce qui est très intéressant aussi pour ces groupes qui cherchent un moyen d’échapper à la justice lorsqu’ils commettent des crimes (et nous pouvons constater régulièrement qu’ils sont particulièrement doués en la matière).

Tout cela, il faut je crois en être conscients. Ce n’est certes pas facile à admettre, ça fait mal car cela veut dire que la notion de confiance n’existe finalement pas entre croyants et institution. Mais il me semble que ça resitue les choses de façon plus juste.

Cela ne sauvera pas pour autant tout le monde. Il y aura toujours des gens qui se feront piéger. Mais si on peut limiter le nombre de personnes piégées de plus en plus…ce serait quand même bien !

C’est une façon de ne plus subir les choses mais d’être véritablement acteurs, au moins en matière de prévention des risques.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)