Poster un message

En réponse au message :

Onze ans dans une « secte catholique »

Le mardi 17 octobre 2017

Bonsoir à tous, J’estime - et je crois sincèrement - que les témoins des communautés déviantes qui écrivent à l’encontre de l’Eglise et de ses dérives notoires ne changeront rien à l’institution car l’Eglise est infiltrée depuis des décennies, voir des siècles.

Par qui ? Il faut remonter à la source. Le mal est très profond. Faut-il pour autant se taire ? Je ne le crois pas mais il faut rester réaliste. L’arme la plus efficace actuelle est la prière et le ROSAIRE.

Les débats ou témoignages ne changeront pas la donne sauf afin d’avertir ceux et celles qui veulent s’engager dans telle ou telle communauté. Ce n’est plus l’Esprit Saint qui inspire certains évêques ou Cardinaux à l’heure actuelle mais l’esprit du monde, coordonné à celui de la franc-maçonnerie qui contrôle un bon nombre de prélats en France et ailleurs.

Les communautés nouvelles issues de Vatican II ont été les dernières fragmentées en raison de l’allégeance des fondateurs aux valeurs Républicaines franc-maçonniques, au protestantisme évangélique tout droit importé des US à des fins évidentes et à l’oecuménisme détourné qui est le marche-pied de la religion mondialiste. Mondialisme dont le Pape François est l’un des fervents porte-parole, c’est un fait avéré. Ces fausse valeurs humanistes et mondialistes ont perverti la base de l’enseignement Catholique, notamment le respect des dogmes fondamentaux du magistère.

Après, des témoignages comme ceux de Marie-Laure Janssens sont toujours une piqûre de rappel salutaire mais la tête de l’Eglise (et son corps) sont tellement gangrenés qu’il est inutile de s’attendre à un miracle à court terme. De plus, Bayard Presse est sous contrôle maçonnique et doit se frotter les mains de ce nouveau brûlot à l’encontre de l’Eglise. Je connais de l’intérieur ce média et parle en connaissance de cause !

Donc un témoignage intéressant et respectable que je vais lire mais qui, à mon sens, ne suscitera aucune réaction dans l’épiscopat, ni au Vatican. Juste un signal d’alarme pour ceux qui veulent s’engager à St Jean. J’ai un ami ’ancien frère de Saint Jean’ qui a vécu de graves difficultés et, après cinq ans, s’en sort très difficilement. Ce n’est pas un cas isolé, dans tant d’autres communautés nouvelles déviantes, il y a des cas similaires.

N’oublions jamais que la Très Sainte Vierge nous a promis la victoire sur le mal à condition que nous prions, en particulier le chapelet et, si possible, le Rosaire.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)