Poster un message

En réponse au message :

Le père Bernard Peyrous démis de ses fonctions

Le vendredi 3 novembre 2017

Ce dont vous m’informez est en réalité très logique, Louise. L’épiscopat français sous la houlette de Barbarin, lié à divers groupes dérivants et intégristes à tendance sectaire, Opus Dei en tête, ne peut qu’entraîner l’épiscopat dans ce genre de démarche, plaçant différents individus dérivants à des hauts postes pour achever la vampirisation de paroisses et diocèses et continuer d’installer une idéologie d’avant Vatican 2. Si Mgr Pontier ne paraît pas idéologiquement proche de ces manœuvres et placements, a-t-il réellement le pouvoir clérical et hiérarchique pour s’y opposer et ne pas céder à la pression barbarinesque et vaticane ? Je crains que non. Surtout quand les individus sont soutenus par des lobbies communautaires et religieux très en vue médiatiquement et religieusement. Quand j’observe les rassemblements lourdais de l’épiscopat, j’ai l’impression à chaque fois, d’un rassemblement de clercs en parade, sans aucun pouvoir, juste celui d’obéir à Barbarin, le doigt sur la couture de la soutane, d’avoir un devoir de réserve et de soutenir sans condition les intérêts matériels de l’institution quoi qu’il arrive.

Comment voulez-vous que dans de telles conditions, puissent s’exprimer une contestation et une révolte face aux crimes et abus commis ? C’est structurellement de l’ordre de l’utopie. Si malaise il y a chez certains, il passe très vite. Car seule compte la perpétuation du système monarchique absolu et d’impunité criminelle totale. Et pour cela, tout est bon. Y compris des alliances avec d’autres manipulateurs et communautés criminelles.

Di Falco n’a jamais été destitué, pour le moment Anatrella non plus. Sorkine ne le sera pas plus. Car chacun perpétue l’impunité, le système à sa façon. Et c’est là tout ce qui compte aux yeux de l’institution. Les victimes passent en pertes et profits. La manipulation des esprits et des individus, passe pour une vérité de foi, une illumination divine.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)