Poster un message

En réponse au message :

Le père Bernard Peyrous démis de ses fonctions..hystérie

Le mercredi 8 novembre 2017

Bonsoir Clémence

J’associe ceux qui idéologiquement sont proches les uns des autres. Et utilisent la religion, la crédulité, le mysticisme pour manipuler les autres.

N’ayant jamais lu Dan Brown, trouvant son parti pris narratif ridicule et de gare, je serais bien en peine de contacter ce monsieur qui ne m’intéresse pas plus que sa prose.

Ce qui m’amuse par contre, c’est qu’à chaque fois que je touche un point sensible, qui pourtant est étayé historiquement et aujourd’hui se révèle de plus en plus politiquement et au plan criminel, forcément, Dan Brown ressort comme un lapin du chapeau d’un magicien. A croire que ce monsieur a laissé un souvenir de lecture impérissable…

Je ne m’appuie pas sur du roman mais sur de l’Histoire, des faits, des généalogies. Et des biographies précises des principaux promoteurs, relais et créateurs finalement des communautés dérivantes ici dénoncées. Il suffit à chacun de se pencher sincèrement et complètement sur leurs histoires personnelles pour tomber sur les mêmes documents que moi. Qui montrent ces liens idéologiques, ces façons de penser un catholicisme réactionnaire, ultra conservateur, limite intégriste et franchement de plus en plus sectaire et violent.

Mais je ne peux rien faire si vous ne voulez pas vous y pencher les uns comme les autres. Et surtout, si vous refusez d’entendre que ce fondement idéologique commun à tous les interlocuteurs et promoteurs de ces groupes participe à la violence que les victimes ont subie dans ces communautés.

Il n’y a pas d’aigreur chez moi. J’ai une vie heureuse de couple et de famille, un métier professoral passionnant. Par contre, j’ai toujours le souci, depuis ce qui est arrivé à mon père (assassiné par l’OD), que d’autres familles ne vivent pas les horreurs que nous avons subies durant des années. Et ne vivent pas la double voire la triple peine que ma soeur et moi avons assumées. Je voudrais pouvoir éviter cela à vous, à d’autres.

Personne ne mérite cela. Mon souci est de protéger en informant quand je peux le faire et en faisant de la prévention. C’est pourquoi j’interviens et informe ici.

Je pourrais tout à fait ne pas le faire et me dire après tout, qu’ils se débrouillent tout seuls. Je sais des choses, j’ai découvert des choses sur ce sujet, mais bon, s’ils veulent continuer de mariner dans ces atrocités et que ces groupes fassent d’autres victimes, c’est leur problème.

Seulement, je ne fonctionne pas comme ça. Pour moi, il est inacceptable que ces groupes fassent autant de mal et ma seule et unique façon de pouvoir contribuer à les arrêter, c’est d’enquêter et d’informer et déjà les victimes directes. Ca me paraît la base de la base.

C’est tout ce que je peux faire pour aider. Et je considère qu’il est de mon devoir moral, de le faire.

Après, j’ai conscience que je peux heurter par mon discours dans la mesure où une bonne partie des victimes n’a pas fait ce type de cheminement, certains n’ont pas complètement rompu le contact et le lien idéologique avec leur ancienne communauté (même si elle les a horriblement fait souffrir ainsi que leurs proches). Mais si je me tais sur mes découvertes, je serai alors complice de ces groupes mortifères pour qu’ils continuent de faire du mal à d’autres personnes. Et ça je ne peux pas l’envisager.

Alors voyez, pas d’aigreur du tout. Juste le souci d’épargner des souffrances et de nouvelles blessures à mes frères et soeurs dont je considère qu’ils ont déjà trop souffert.

C’est ma façon à moi d’être chrétienne, catho et en compassion. Je n’ai pas fondé ma foi sur l’institution cléricale, mais sur Jésus. C’est ce qui me permet de critiquer les dérives institutionnelles cléricales, ses manipulations, sans difficulté. Et il est important de pouvoir évoquer ces manipulations. Tant que cela reste tabou, non mis sur la table, on avancera pas et la violence structurelle de ces communautés dérivantes continuera de faire des victimes.

J’ai conscience que ça fait mal de toucher au fondement idéologique de ces groupes, à leur nature profonde. Surtout quand on vient de ce milieu et de ces idéologies. Mais c’est nécessaire. Pour justement, pouvoir par la suite dissocier réellement ce qui vient de Dieu et ce qui n’en est que contrefaçon et génère de la violence et des abus criminels.

On ne pourra avancer et véritablement sortir de ces violences, s’en prémunir, en faisant l’économie de ce travail critique.

D’où mes alertes informatives, mon travail d’enquête depuis tant d’années pour comprendre le comment du pourquoi. Après, chacun voit midi à sa porte. Et j’ai bien conscience qu’il faudra du temps pour penser et panser tout cela. En attendant il faut curer les écuries d’Augias. Et ne pas avoir peur d’aller voir ce qui se passe dans les coulisses de ces groupes cathos qui font tant de mal…C’est ce que j’essaie de faire.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)