Poster un message

En réponse au message :

Marie-Laure Janssens : « J’ai été victime d’abus spirituel pendant onze ans »

Le lundi 13 novembre 2017

Un grand « Merci » Marie-Laure qui a écrit ce livre avec courage et détermination car elle est allé jusqu’au bout de sa démarche "sortir de cet enfer jonché d’obstacles , de douleurs , un monde sans pitié qui ose puiser ses racines dans le christianisme.

Reconnaissons que son livre est impressionnant et éclairant sur sa situation .Elle est la seule jeune femme a avoir écrit sur les abus de cette communauté. Son témoignage est déterminant , elle a vécu pendant onze ans , ce n’est pas rien et tout à fait véridique.

On se rend compte à quel point il est difficile de sortir de ce piège d’enfermement. Toutefois, Marie-Laure n’a de cesse d’analyser les comportements sur ses attitudes en réciprocités avec des situations affectives , psychologiques misent en place sous l’emprise de soeur Marthe.

D’une part on trouve la perversité du système « l’amour d’amitié » instauré par le père MDP et par voie de conséquence se répercute sur les dirigeantes , les soeurs . La gravité de la réponse de Mgr Bringard n’a pas eu les effets escomptés sur Marie-Laure, mais l’ont plutôt encouragée dans sa détermination à écrire son livre pour témoigner de sa vie criblée d’abus spirituels.

"Le silence de l’Eglise est à sa manière un acte de miséricorde à l’égard des personnes. Ce n’est pas avoir peur de la vérité que de garder le silence lorsque celui-ci est le langage du service comme la Vierge Marie vous le fait comprendre"

Excellent discernement de Marie -Laure qui a compris qu’on voulait la faire taire ! Ah ! L’omerta de l’Eglise et sa chape de plomb ! Je note cette phrase qui en dit long sur le silence de l’Eglise : « témoigner auprès d’un évêque , c’est comme hurler dans une pièce insonorisée ».

Marie -Laure a échappé à cette emprise grâce à tous les voyages entrepris à l’étranger qui lui ont permis d’analyser et de prendre conscience de sa situation dans laquelle elle vivait et qui devenait insoutenable. C’est une personne très calme , équilibrée avec une grande force intérieure et qui a donné le meilleure d’elle même jusqu’à une certaine limite d’épuisement.

Saluons sa grande conviction et sa détermination indéflectible avec lesquelles elle a pu obtenir la fermeture d’un prieuré de campagne à Croutoy où résidaient certaines soeurs dissidentes de Saint Jean ainsi que soeur Alix .

Elle n’a plus voulu être une « victime » face au silence criminel de l’institution et à l’aveuglement de « mes soeurs ».

Merci Marie-Laure pour cette vérité tant attendue par vous au nom de la « liberté » de conscience , de la réappropriation de votre esprit, de votre corps et votre grande Foi dans le Christ. Que ce témoignage puisse encourager d’autres victimes qui n’osent pas « sauter » dans la vraie vie !

Soyez heureuse dans votre chemin de vie « libre » en Christ !

En union de prières.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)