Poster un message

En réponse au message :

Crimes sexuels dans l’Eglise : « le prêtre qui m’a agressée m’a dit : voilà, tu es guérie. »

Le lundi 29 avril 2019

Il est temps pour moi de transmettre mon témoignage. Pendant de nombreuses années, j’ai été l’objet d’attouchement sexuel de type : geste très déplacé, main baladeuse, jusqu’à une agression plus grave.. Lors de ces événements, j’étais toujours dans le m^me sentiment , très difficile pour moi à traduire : honte, mais honte pour l’autre. Il fallait faire comme si rien ne se passait pour ne pas entrer dans cette honte : (pour ne pas faire honte à l’autre). J’ai beaucoup travaillé sur ce sentiment avec mon thérapeute, pour comprendre pourquoi , il m’était impossible de me défendre dans ces moments là et pourquoi j’entrais dans cette sidération de la honte. Il en est ressorti l’hypothèse que j’avais certainement subi une situation d’abus sexuel dans mon enfance physiquement ou au niveau du fantasme. Cela m’était insupportable de ne pas savoir ce qui s’était passé exactement. Un jour, un certain nombre de flashs se sont produits, c’étaient toujours les m^me types de scène d’abus sexuels, et avec des personnes qui m’avaient beaucoup écoutée et soutenue( dont un enseignant et un prêtre). Je ne décrirai pas les sentiments que j’éprouvais. Au bout de quelques mois je me suis rendue compte que ce prêtre, que je voyais dans des circonstances de ma vie , dans un temps et un lieu bien réels, était décédé à l’époque dont ces faits se seraient déroulés. Cela a été un autre très grand choc……. Après beaucoup de temps et de travail, avec différents thérapeutes, j’ai peu à peu accepté de ne pas savoir ce qui s’est passé pour moi, je me suis aussi renseignée sur le danger de ces théories des souvenirs enfouis qui reviennent. J’ai pu acquérir des défenses internes contre la prédation et je suis sortie de cette spirale de répétition.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)