Poster un message

En réponse au message :

Crimes sexuels dans l’Eglise : « le prêtre qui m’a agressée m’a dit : voilà, tu es guérie. »

Le vendredi 17 mai 2019

Bonjour Agapé

Merci pour votre témoignage. Vous pouviez peut-être retrouver l’origine des abus et l’abuseur via l’hypnose ericksonienne avec un psy spécialisé. Mais il faut pouvoir adhérer à ce type de thérapie et être prêt-e à découvrir la vérité et l’identité réelle de l’agresseur. Ce qui n’est pas forcément évident pour tout le monde. Et encore moins concernant des abus, des viols subis à l’âge tendre, impliquant des proches la plupart du temps.

Plus les agresseurs ont été proches affectivement ou amicalement, plus les victimes ont tendance sinon à occulter les agressions, l’identité de l’agresseur ; et au mieux tentent au moins de les relativiser à l’extrême durant des années et des années. Et c’est souvent, confronté à une situation de détresse profonde, où l’évitement, le déni n’est plus possible, que la victime commence à traiter la problématique. Et la plupart du temps, c’est bien bien longtemps après les faits.

Je sais malheureusement tout ça en tant qu’ancienne victime d’inceste, ayant relativisé durant des années des abus sexuels subis durant l’enfance avant les viols subis à l’adolescence.

Rien n’est facile et chacun fait comme il peut et avec les moyens dont il ou elle dispose. L’essentiel étant de continuer d’avancer et de n’être pas handicapé(e) lourdement au quotidien par ces traumas.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)