Poster un message

En réponse au message :

Décès de Jacques Marin, prêtre aux multiples victimes

Le mercredi 6 novembre 2019

Si cela est le cas, et si il n’ y a pas eu de victime supplémentaire de par cette attitude, ces responsables ont probablement retardé et rendu impossible pour cause de décès la survenue d’ un procès, ce qui est préjudiciable pour les victimes. Les victimes se pensant seules à être abusées, par un prêtre porté aux nues, ont probablement eu plus de mal à porter plainte en justice, quand elles n’ ont pas été découragés par des discours sur la nécessité de pardon. Dans une autre affaire, nous apprenons aujourd’hui que les père Marie-Dominique Philippe et Thomas Philippe ont pu construire des communautés alors qu’ ils avaient déjà été condamné en 1956 et 1957 pour abus et complicité d’abus et que dans la communauté st Jean, 27 frères ont été à leur tour abuseurs. Comment est ce possible dans l’ Église du Christ Agapé ?

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)