Poster un message

En réponse à l’article :

L’ostracisme légionnaire ou l’élimination des dissidents : l’affaire Juan Pedro Oriol

Le père Juan Pedro Oriol était une figure extrêmement importante, et quasi emblématique de la Légion au Mexique. Un homme charismatique, chaleureux, à l’enthousiasme contagieux… si bien qu’il était même devenu, au Mexique, la fétiche d’un certain nombre de médias (journaux et télévision). On ne compte pas le nombre de jeunes qui sont entrés dans la Légion du Christ par son intermédiaire. L’annonce de sa sortie est donc un traumatisme retentissant. Et peut-être un signal qu’il serait intéressant d’analyser et de comprendre, plutôt que d’essayer d’étouffer par tous les moyens et d’expliquer par quelques arguments maladroits.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)