Poster un message

En réponse au message :

Communiqué de presse concernant le père Georges Finet

Le lundi 11 mai 2020

Mr SAUVE président de la commission des abus sexuels dans l’Eglise, déclarait récemment qu’une commission de ce type n’a pas vocation à se prononcer sur la culpabilité de la personne incriminée ni sur la véracité des faits reprochés. Apparemment ce n’est pas ce qui se passe, différentes affaires dont celle ci le prouvent bien. Et bien sur nous n’avons presque pas d’éléments sur les preuves de la culpabilité de ce prêtre. Si je comprends bien c’est encore le caractère concordant qui a été retenu. Excusez moi mais hélas il n’y a rien de moins original que des abus sexuels, alors oui ils se ressemblent beaucoup. Pas difficile de les trouver concordants ! Enfin c’est une bonne conjoncture pour faire passer les réformes d’une nouvelle gouvernance dans les foyers de Charité. Du passé faisons table rase ! Mais en cautionnant cela le modérateur et les responsables des Foyers de Charité sapent les bases de l’édifice. Car comment penser que le Seigneur ait donné à Marthe providentiellement un criminel comme confesseur et cofondateur des foyers de Charité ? Comment penser qu’avec son don de lire dans les cœurs elle n’ait pas su les actes effroyables que le père Finet aurait fait vivre à ces jeunes ? Elle qui a toujours été présentée comme détectant les péchés des personnes et les engageant à se confesser ? N’oublions pas que cette école à Chateau Neuf de Galaure est la première œuvre inspirée par le Seigneur à Marthe ROBIN. Comment se fait il qu’elle ait ignoré ces crimes qui aurait entaché cette fondation d’une manière indélébile ? C’est toute la base des foyers de Charité qui est ainsi remise en cause mais si les nouveaux responsables ont pour objectif de refonder , ils ont ainsi de bons arguments. Mais attention au retour du balancier on ne contriste pas l’Esprit Saint impunément !

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)