Poster un message

En réponse au message :

Communiqué de presse concernant le père Georges Finet

Le mardi 12 mai 2020

Bonjour,

Je crois justement que la toile tissée au sein de l’Eglise est dangereuse dans la mesure où nous voyons l’Eglise comme le lieu du Salut. Certes, le Mal est à l’œuvre dans la monde, mais les abus ont justement lieu dans l’Eglise parce que la garde y est baissée par les victimes : s’il y a bien un lieu où on est en sûreté, c’est l’Eglise ! c’est sur cette croyance, qui a longtemps été la mienne, que peuvent prospérer les prédateurs. Le pire ensuite, c’est quand l’Eglise comme institution se mobilise pour dissimuler les prédations et faire taire les victimes. Lorsque c’est l’institution qui réagit ainsi, et non pas des moutons noirs isolés, en quoi est-elle « moins pire » que le monde ? Lequel ferait bien, en effet, de se pencher sur ce qui se passe dans les milieux de jeunesse non confessionnels. Mais encore ne nous sert-il pas de leçons de morale sexuelle sur un plateau. (Re)lisez Le Dieu pervers : pour moi tout s’y trouve très bien décrit, alors même qu’on en savait beaucoup moins il y a 40 ou 50 ans.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)