Poster un message

En réponse au message :

Communiqué de presse concernant le père Georges Finet

Le mardi 12 mai 2020

Trois citations glanées sur internet :

Le père M.-D. Philippe ne se voyait pas en « fondateur ». Après avoir longtemps hésité, il alla voir la fondatrice des Foyers de Charité, Marthe Robin, à qui il était lié depuis 1946. Il lui soumit son cas de conscience et Marthe Robin lui confirma que cet appel venait bien de Jésus. https://freres-saint-jean.org/qui-sommes-nous/notre-histoire/reperes-historiques/

Jean Vanier, fondateur de L’Arche Internationale, est parti vers le Père cette nuit. Il avait rencontré Marthe à plusieurs reprises et ne manquait jamais de souligner son rôle essentiel par la prière dans l’essor de l’Arche. http://paroissesaintemarieancenis.over-blog.com/2015/03/interview-de-jean-vanier-fondateur-des-communautes-de-l-arche-sur-ses-rencontres-avec-marthe-robin.html

"La femme la plus extraordinaire qu’il m’ait été donné de rencontrer" affirment plusieurs personnalités éminentes. Nombreux sont ceux pour qui la rencontre avec Marthe a été décisive : Ephraïm est l’un d’entre eux. Ephraïm "Gérard Croissant" fondateur des Béatitudes Bien plus qu’une ou deux choses qu’il sait d’elle, c’est du fond de son cœur qu’il évoque le souvenir extrêmement vivant de celle que certains tiennent à bonne distance par peur du merveilleux et que d’autres vénèrent sans vraiment connaître sa surprenante mission. https://www.editions-beatitudes.com/catalogue/epuises/marthe-robin/

Quelle belle âme que cette vénérable Marthe ! Quelle belle lecture elle faisait de ces grandes âmes qui se bousculaient dans la pénombre de sa chambre. La lumière a dû singulièrement lui manquer pour ne pas voir les membres s’agiter égrillards sous les soutanes de ces fondateurs en recherche de reconnaissance et de bénédiction mystique. Quelle mauvaise vue tout de même pour une Voyante ! On imagine la cuisine qui servait de salle d’attente, les vicelards adossés au buffet et se reconnaissants entre eux, tous contents d’avoir des frères en turpitude et de jouer un bon tour à cette bonne Marthe ! Qui n’y voyait que du feu, tout entière dévorée par l’amour divin. Ou par une imagination débordante. Dieu seul, (ou le Père Finet ?) le sait… Que reste-il de nos amours ? De cette bientôt sainte qui ne voyait rien, n’entendait rien des rumeurs du monde, de la souffrance de ces fillettes, ces garçons, ces jeunes hommes et femmes. Marthe qui n’a rien lu dans le cœur des dizaines de personnes abusées au cours des dernières décennies par ces mouvements et congrégations. Toutes bénies par la vénérable ! Et l’on continuera à nier, on effacera comme cela a été fait sur le site internet des foyers de charité, les références aux pervers cités plus haut, on remplacera certaines photos et on invoquera l’Esprit Saint. Qui lui non plus n’a pas été très regardant dans ces affaires ! Il est peut-être confiné depuis longtemps….

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)