Poster un message

En réponse au message :

Communiqué de presse concernant le père Georges Finet

Le mercredi 13 mai 2020

La commission ne possède pas la vérité en affirmant cela. Ces membres n’ont ni les compétences et le mandat pour mener une procédure judiciaire( théologienne, membres de foyer de Charité). Et ce n’est pas la première fois ni la dernière que des enquêtes auront été faites de manière légère et partiale, malgré la gravité de l’enjeu. Si vous lisez les nombreux témoignages qui évoquent les abus sexuels commis par des prêtres, ils vous diront que c’est dans le cadre de confessions, quant au mode opératoire, il n’y a pas 36.000 modes opératoires possibles malheureusement dans ce type d’agressions sexuelles. D’autre part, on ne sait pas comment on été mené les entretiens par des personnes inexpérimentées, ce qui a été induit dans les questions posées. Les professionnels qui sont chargés des enquêtes lors des plaintes d’abus sexuels , à la brigade des mœurs , sont des agents déjà expérimentés formés à ce type d’entretien particuliers et délicats. Le communiqué de l’institution dit lui m^me que les responsables étaient dans une logique de réforme depuis quelques temps déjà et effectivement cette enquête vient à point nommé.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)