Poster un message

En réponse au message :

Communiqué de presse concernant le père Georges Finet

Le jeudi 14 mai 2020

Bonjour,

Vous dites que renoncer à son baptême, c’est aller directement en enfer.

Mais Monsieur, ou Madame, c’est l’Eglise qui m’a damné ! Elle m’a fermé la Porte du ciel ! Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, pour aller au Paradis il faut être un pédophile, un pervers sexuel, un pervers narcissique, un manipulateur, un psycho-mystique, un pseudo-mystique, une personne corrompue par le Pouvoir l’argent et le sexe ! C’est cela le Concile Vatican II. C’est cela la Nouvelle Evangélisation. C’est cela la théologie de l’Eglise Catholique Romaine ! Car l’Eglise est prête, pour avoir des saints à tout prix, à canoniser les plus pervers et les fous !

CHOSE QUE JE NE SUIS PAS ! Donc j’irai en enfer. Mais, je vous rassure ! Je ne serai pas seul à y aller. Tous ces prêtres de pacotilles qui ne sont que des clowns autour d’un autel, tous ces religieux et religieuses, moines et moniales mais aussi laïcs et laïques pédophiles ou non, et qui ont couvert toutes ces corruptions et perversions, se retrouveront aussi en enfer !

Alors, garder vos réflexions. Ancienne victime de la Communauté des Béatitudes, je ne me fais plus d’illusions.

Pour moi, c’est la fin d’un système perverti. C’est la fin de la Papauté voir même de l’Institution Catholique devenue la Babylone du livre de la Révélation !

Alors, oui, je suis prêt à renoncer une seconde fois et de manière définitive à mon baptême !

MR DEMARLE

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)