Poster un message

En réponse au message :

Communiqué de presse concernant le père Georges Finet

Le jeudi 28 mai 2020

Votre point de vue est très, très partisan. Pour vous, toute accusation provient nécessairement d’une « victime ». C’est faux. En réalité, il y a parfois des vraies victimes et parfois des faux-témoignages. Cf les très nombreux cas d’accusés acquittés trop peu médiatisés. Pour faire le ménage sans tomber dans une chasse au sorcières il faut qu’il y ait procès (enquête + défense de l’accusé). Condamner sans procès c’est un lynchage. Dans le cas ici présent du père Finet, c’est un lynchage puisque sans procès. L’argument de quelques rares « témoignages convergents » n’est pas valide, car il y a aussi des milliers de témoignages qui convergent en faveur du père. Ceci sans compter l’hystérie collective médiatique, et la peur d’être accusée de couvrir des abus, qui poussent toute une partie de la hiérarchie catholique à balancer systématiquement le premier prêtre qui se fera accusé…

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)