Poster un message

En réponse au message :

Réponse à Françoise

Le dimanche 31 mai 2020

Je vous cite « Un attouchement est un crime sexuel. Ce n’est pas moins grave qu’un viol. » Je me demande quel genre de sévices vous avez subis dans votre enfance pour écrire pareille ineptie. J’ai subi des actes de barbarie de la part de ma mère ( je ne vous parle pas de la famille « Bidochon » , je vous parle de ruralité française dans les années 1970 : ma mère ne buvait pas d’alccol et nous menions grand train de vie) Cétait une femme autoritaire avec juste ce qu’il faut d’autoritarisme « protestant » à la sauce de flamande pour devenir une parfaite sadique ( pour plus d’explications sur ce sujet voir Adorno et la question de l’autoritarisme allemand ). N’ayant trouvé aucune aide dans ma famille et incapable de dénoncer ma mère à la police ( dans les années 70 il n’y a pas que dans l’Eglise qu’on se voilait la face………), je suis resté très sensible aux témoignages d"enfants violentés. Le lieu de ces violences était le foyer familial et le local professionnel de ma mère (et non le confessionnal). Vous me faites bien rire avec vos attouchements. Je ne voudrais pas entrer dans une concurrence victimaire sordide mais vous êtes vous déjà figuré ce que représente au plan émotionnel un tabassage d’un enfant par un de ses parents qui n’a pas l’excuse de boire ? Ou pire encore des actes de torture ? J’ai eu la chance de trouver une consolation temporaire dans le christianisme. Freud aurait répondu que je reportais sur la Vierge tout l’amour qu’il m’était impossible de donner à ma mère et il est probable qu’il en fut ainsi. Personnellement j’aurais adoré un peu plus de marques d’affection et d’amour ( paedo -philia = amour des enfants ) de la part de ma mère à mon égard. Dernière remarque : votre critique des institutions laisse étrangement de côté l’institution de la famille, que le Christ ne portait pas particulièrement dans son cœur (contrairement à l’Eglise qui l’a portée au pinacle à partir du IIIe siècle ). C’est pourtant votre famille qui est la première responsable de votre évident mal-être. Dommage que vos expériences ne vous ait pas ouvert les yeux sur ce sujet.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)