Poster un message

En réponse au message :

Le Chapitre des Frères de Saint-Jean admet les abus sexuels de leur fondateur

Le mercredi 23 décembre 2015

La miséricorde de Dieu a le dos large, auprès des croyants. À force, on finirait par croire que même le diable va bénéficier de la miséricorde de Dieu et que personne ne brûlera en enfer.

Mt 18:6-11

« 6Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. 7Malheur au monde à cause des scandales ! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales ; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive ! 8Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie boiteux ou manchot, que d’avoir deux pieds ou deux mains et d’être jeté dans le feu éternel. 9Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans le feu de la géhenne. 10Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits ; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. »

Si les gens passaient du temps à lire la parole de Dieu, au lieu de rester là comme des éponges à absorber et absoudre tout ce qui vient d’un individu car c’est un « prêtre », l’Église serait moins dégoûtante qu’elle l’est avec tous ces scandales répugnants et tous ces gens qui jettent l’opprobre sur les victimes, car ils ne veulent pas admettre que leurs « purs » religieux n’étaient que des loups en vêtements de brebis. Bonjour l’exercice du discernement qui est recommandé dans l’évangile !

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)