Poster un message

En réponse au message :

Le Chapitre des Frères de Saint-Jean admet les abus sexuels de leur fondateur

Le jeudi 8 mai 2014

Dans le fond, je suis d’accord avec vous sur un point : il faudrait attendre que l’Église fasse la justice. Mais hélas, si vous croyez que l’Eglise (et en particulier le cardinal Barbarin) bouge son petit doigt, alors c’est que vous êtes bien naïve.

Dans les faits, je sais que l’Eglise se contrefout de la justice. Avez vous vu comment Benoît XVI a fait l’enquête chez les légionnaires ? Comment les visiteurs étaient chargés de sauver les meubles, mais surtout pas d’ECOUTER la voix des dissidents ? De comprendre ce qui se passait réellement dans cette communauté diabolique ?

Pourquoi la justice à l’égard des anciens légionnaires n’a jamais été faite ? Pourquoi la vérité sur l’histoire du fondateur… a -t-elle été enterrée à tout jamais ?

Savez-vous comment Barbarin a manipulé tout le monde dans le procès du père de Roucy : faisant d’un côté à peu près tout ce qu’il pouvait pour le protéger, et de l’autre promettant la justice aux victimes ? Roucy le disait lui même : ses deux plus grands alliés était Rey et Barbarin !

Et comme à chaque fois, cela s’est terminé par une petite tape sur les doigts. « Allez, va au coin De Roucy ! c’est pas bien de sodomiser les jeunes garçons ! Tu feras trois pater et deux ave ! »

Tout cela est répugnant, et indigne d’une Église qui prétend s’ériger en repère moral pour le monde.

L’Église a tous les dossiers sur le père Marie-Do. et malgré cela, rien n’a jamais été fait.

Ensuite, vous m’accusez de dire « moi moi moi », mais votre accusation n’est pas juste. La différence entre vous et moi, c’est que vous, vous êtes accrochée à votre jugement, et qu’une remise en cause de vos convictions semble inimaginable.

En ce qui me concerne, si j’ai pensé, jadis, que tous ces fondateurs étaient des saints hommes, que j’ai même défendu pendant des années, aujourd’hui, j’ai reconnu mon erreur.

Il faut savoir parfois renoncer à ses certitudes et se remettre en cause. Même si cela fait mal.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)