Vendredi 21 décembre 2012 — Dernier ajout mercredi 17 février 2016

À propos

Retour Sommaire

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un collectif d’auteurs inquiets de voir se développer depuis quelques années, au sein même de l’Eglise Catholique, des dysfonctionnements graves qui n’ont pas été suffisamment pris au sérieux jusqu’à présent par la hiérarchie de l’Eglise.

Notre devoir de conscience, ainsi que la mission prophétique qui est attachée à notre vocation baptismale, nous obligent à prendre la parole pour dénoncer les abus psychologiques, spirituels ou physiques commis dans des communautés religieuses aux apparences trompeuses.

Retour Sommaire

Pourquoi un site « publique » ?

Notre expérience nous a hélas montré qu’il était à la fois illusoire, inutile et épuisant d’espérer « changer les choses de l’intérieur » :

  • Parce que la plupart de ces communautés ont su séduire certains hauts dirigeants de la hiérarchie de l’Eglise, en leur offrant des solutions miracles à tous leurs problèmes. Ces communautés possèdent ainsi des réseaux de protection au sein même de la curie romaine, comme parfois aussi au sein de la société civile.
  • Parce que ces communautés savent détourner à leur avantage les règles ecclésiales de silence et de discrétion : c’est ainsi que toutes les informations négatives les concernant ne filtrent pas, restent cloisonnées et finissent la plupart du temps aux oubliettes. Il en va de même des informations de l’extérieur sur le sujet qui ne pénètrent pas dans l’enceinte de ces communautés.
  • Parce que ces communautés, à cause d’une certaine paranoïa institutionnelle, ont l’habitude de se défendre en dissimulant ou déformant toutes les informations qui risqueraient de les discréditer.

En nous appuyant sur l’Évangile, dans lequel le Christ appelle ses disciples à toujours accepter de venir à la lumière plutôt que de se cacher dans l’obscurité (Jn 3, 20-21), nous affirmons que trop de mensonges et de double discours ont été proférés au nom de l’amour du Christ et de l’Église et que l’heure est venue de mettre de la lumière sur ce monde de ténèbres.

Retour Sommaire

Causes d’inquiétude

Tant de jeunes sont happés dans les rouages de ces communautés, y perdent leur identité, leur joie de vivre, leur esprit critique et éventuellement leur âme, et en ressortent - quand ils réussissent à en sortir - avec des comportements dépressifs, voire suicidaires.

Nous sommes extrêmement inquiets de voir l’Église tolérer des pratiques que la simple morale réprouve (recrutement agressif ; chantage ; harcèlement moral ; mensonges et demi-vérités ; abus d’autorité ; abus de faiblesse ; escroquerie ; dol ; etc) car la fin ne justifie jamais les moyens.

Nous insistons sur le fait qu’au-delà de reluisantes apparences, les fruits de ces communautés sont trompeurs.

Nous reconnaissons en même temps la beauté et la richesse de la vie religieuse, lorsque celle-ci se fait dans un respect d’autrui, le respect réel du cheminement personnel des religieux. La vie religieuse est faite pour l’homme, et non l’homme pour la vie religieuse !

Retour Sommaire

Nos objectifs

Grâce à ce site, nous désirons catalyser des informations qui sont trop souvent éparpillées, proposer des articles de fond et des témoignages, offrir des recensions d’articles ou de livres et offrir un espace d’échange et de discussion afin de :

  • Mettre en garde le Peuple de Dieu contre ces dérives de typologie sectaire et prévenir ainsi les possibles recrues des risques qu’elles encourent en s’engouffrant trop vite, trop jeunes et sans réel discernement, dans ces communautés majoritairement nouvelles ;
  • Aider des anciens membres à mettre des mots sur les nombreux abus dont ils ont été victimes, afin d’arriver à sortir du silence et de la culpabilité et trouver ainsi réconfort et guérison ;
  • Aider ceux qui le désirent dans l’Eglise à comprendre les fonctionnements, et les mécanismes, pervers de certaines communautés.
Retour Sommaire

Conclusion

Pour finir, voici un extrait du texte de présentation de la session sur les dérives sectaires dans l’Eglise Catholique qui aura lieu à Trieste (Italie) début juillet 2013, lors du Congrès annuel de l’ICSA :

« La dynamique d’emprise et de contrôle sectaire peut apparaitre dans n’importe quel groupe, que ce dernier soit important ou pas, religieux ou non-religieux. Des groupes sectaires peuvent être trouvés en marge de toutes les religions dans le monde, comme dans les affaires, la politique et la psychothérapie, là où les effets les plus destructeurs du phénomène sectaire ont été observés. Compte tenu de la taille de l’Eglise Catholique, il n’est pas surprenant que certains mouvements et organismes catholiques aient développé, ou aient été accusés de montrer, des dynamiques sectaires. En effet, un simple calcul de probabilité suffit pour prévoir que des dérives sectaires doivent apparaitre de temps en temps dans toutes les organisations importantes. Le problème central n’est donc pas de savoir si de tels phénomènes indésirables arrivent ou pas, mais ce que l’institution fait pour s’intéresser aux dommages et pour réduire l’occurrence de ce type de déviance. »

Michael Langone, Directeur Exécutif de l’International Cultic Studies Association (ICSA)

Le collectif de lenversdudecor.org

Retour Sommaire