Jeudi 9 mars 2017

De l’emprise à la liberté. Dérives sectaires au sein de l’Église. Vincent Hanssens

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie du livre rédigé sous la direction de Vincent Hanssens, De l’emprise à la liberté. Dérives sectaires au sein de l’Église. Témoignages et réflexions.

Ce livre repose sur des témoignages.

Des personnes qui ont souffert de dérives sectaires dans des mouvements catholiques agissant dans l’Église font part de l’épreuve qu’elles ont endurée.

Portées par une soif spirituelle, un désir de sanctification, un besoin de se rapprocher du Christ, elles se sont adressées en toute confiance à ces mouvements et, confrontées à des manœuvres aussi peu évangéliques, elles se sont senties profondément trahies.

Le recueil de leur témoignage laisse apparaître clairement que ce sentiment est justifié.

Divers experts – théologien, philosophe, psychologue, juriste, responsable de nouvelle pastorale, canoniste – apportent leur concours à l’analyse et à l’interprétation de ces dérives sectaires, d’autant plus dangereuses et inquiétantes qu’elles se produisent au sein de l’Église qui ne semble ni s’en rendre vraiment compte ni prendre suffisamment conscience de la gravité de la situation.

Loin d’être un réquisitoire contre elle, ce livre n’a d’autre ambition que de reconnaître la juste plainte des victimes et d’allumer des clignotants pour attirer l’attention de tous ceux qui, à un titre ou à un autre, exercent une responsabilité quant au fonctionnement de ces mouvements et leur permettre d’intervenir là où une action devient urgente.

Éditions Mols : Hors Collection • 145 x 205 mm • 320 pages • 21,50 € • ISBN 978-2-87402-222-7 • En librairie : 9 mars 2017 (France : idem)

Ont contribué à sa rédaction :

Dominique Auzenet, Prêtre, Exorciste (France), Vitalina Floris, Soeur, Ermite (Belgique), Vincent Hanssens, Psychosociologue, Professeur émérite à l’Université catholique de Louvain, Jean-Marie Hennaux, S.J., Professeur à la Faculté de Théologie des Jésuites de Bruxelles, Pascal Hubert, Avocat au barreau de Bruxelles, Damiano Modena, Assistant personnel de feu le Cardinal Carlo Maria Martini (Italie), Renata Patti (Italie), Miguel Perlado, Psychanalyste (Espagne), Monique Tiberghien, Psychothérapeute (Belgique) et Pierre Vignon, Juge ecclésiastique (France).

Louis-Léon Christians, Professeur à l’Université catholique de Louvain, l’a préfacé.

Contact presse : Éditions Mols tél. +32 10 86 28 00

mols chez skynet.be

Cet ouvrage est disponible dès à présent en librairies.

Il peut aussi être commandé depuis chez vous, sans frais de port, en allant sur le site de la librairie en ligne www.edde.eu.

Vos réactions

  • Pascal 31 mai 2017 13:26

    Bonjour,

    Je me permets de vous informer de la présentation de l’ouvrage lors de l’émission « On Refait le Monde ».

    http://www.rtl.be/belrtl/emission/on-refait-le-monde/1051.aspx – replay du 30 mai, à partir de la 26e minute.

    Plus d’info : http://www.editions-mols.eu/publication.php?id_pub=173

  • DEMARLE 30 avril 2017 15:47

    Bonjour,

    Je suis heureux qu’un tel livre sorte. Mais, je trouve dommage que l’on n’ai pas eu l’idée de me contacter.

    En effet, j’ai été victime d’une secte dans l’Eglise Catholique Romaine : la Communauté des Béatitudes. J’ai témoigné dans l’émission de Karl Zéro et dans des journaux régionaux.

    J’ai quitter la religion et renoncé à mon baptême. Mais, j’aurai aimé donner à nouveau mon témoignage de manipulations que j’ai subi.

    J’aurai voulu dénoncer ces dérives et dire ma profonde DECEPTION. Car j’étais très croyant. Et c’est l’Eglise Catholique, par son silence complice et son aveuglement volontaire, qui m’a fait perdre la Foi.

    J’en profite pour dénoncer cette diabolisation que nous victimes subissons de la part de ces communautés nouvelles qui ne sont que des sectes, et de la part de l’Eglise Catholique Romaine. Cette dernière n’étant qu’une Babylone corrompue par le Pouvoir, l’argent, et la pédophilie de beaucoup de ses prêtres.

    Trois mots me reviennent souvent : + la confusion : c’est le bordel doctrinal, particulièrement depuis que le Renouveau Charismatique s’est infiltré dans l’Eglise Catholique pour y répandre le psychospirituel. + la déception : car j’ai mis ma confiance envers une Institution (l’Eglise) envers des communautés de soi-disant chrétiens. + Dégoût : car j’ai été poursuivi en diffamation par les Béatitudes comme si j’étais le diable !

    Voilà, j’aimerai tout de même pouvoir témoigner.

    Alors, contactez-moi !