Dimanche 20 septembre 2015

L’Église punit les prêtres accusés d’abus sexuels en les transférant en Amérique Latine

Dans une longue enquête, le site GlobalPost a suivi les trajectoires de cinq prêtres accusés d’abus sexuels sur des enfants aux États-Unis et en Europe. Plusieurs ont admis les faits, et dans certains cas, ils faisaient l’objet d’enquêtes criminelles, mais plutôt que de les mettre hors de nuire, la hiérarchie de l’Église catholique les a transférés dans des paroisses en Amérique Latine.

Pour David Clohessy, le porte parole d’un réseau de victimes de prêtres, il s’agit d’une nouvelle stratégie de l’Église pour éviter de se confronter au problème des abus sexuels :

« Alors que dans les pays développés, la hiérarchie a du mal à continuer de faire travailler les prêtres prédateurs sexuels, les évêques les déplacent de plus en plus vers les pays en voie de développement, où les lois sont moins appliquées, où il y a moins de médias indépendants, et où les prêtres ont plus de pouvoir sur les paroissiens. »

Suite de la l’article sur Slate.fr

Voir en ligne : L’Église punit les prêtres accusés d’abus sexuels en les transférant en Amérique Latine

Vos réactions

  • La méthode sud-américaine 5 novembre 2015 08:43, par Françoise

    Bonjour

    Il y a quelques décennies, le Vatican envoyait à Camp Ped près de Jemez Springs au Nouveau Mexique ( état du sud des USA), les prêtres ayant eu des comportements pédophiles auprès des enfants avant de les remettre dans le circuit classique clérical souvent en Amérique latine. J’avais vu une fois un mini documentaire sur ce lieu qui servait à la fois de zone de repli mais aussi de lieu de rééducation psy. Mais c’est un centre qui a été rapidement abandonné. L’information a été très peu diffusée en Europe. Se sont des journalistes américains qui avaient découvert ce lieu de vie tout à fait clandestin. Si de nouveau, les prêtres pédophiles reprennent du service en Amérique du Sud, il peut être dans l’ordre du possible que le Vatican ait recréé un lieu similaire à Camp Ped. S’il y a les mêmes dégâts que ceux constatés là-bas…cela promet.

    Je rajoute ici un lien avec une très mauvaise traduction certes mais qui donne une idée de ce qu’était Camp Ped :