Mercredi 24 janvier 2018

Mgr di Falco assigné au civil dans une affaire de pédophilie présumée

Le tribunal de grande instance de Paris a examiné, le 22 janvier, l’assignation au civil de Mgr Jean-Michel di Falco, auquel un plaignant réclame plus de 500 000 € pour des abus sexuels sur mineur que l’évêque émérite de Gap a toujours niés.

Depuis une quinzaine d’années, « Marc » accuse Mgr Jean-Michel di Falco Léandri de viols et agressions sexuelles sur mineur. Des actes qui remonteraient entre 1972 et 1975, alors qu’il était scolarisé dans l’établissement catholique Saint-Thomas-d’Aquin dans le 7e arrondissement de Paris, Mgr Di Falco étant alors le directeur du petit collège.

Suite de l’article sur le site de La Croix

Voir en ligne : https://www.la-croix.com/Urbi-et-Or…

Vos réactions