Dimanche 23 juillet 2017

Intégrisme, racisme : « J’ai été élève à la Fraternité Saint-Pie-X »

La Fraternité Saint-Pie-X a été excommuniée par le Vatican en 1988. Christophe, 28 ans, raconte son passage au sein d’un de ces établissements catholiques intégristes.

Au milieu des années 1990, Christophe intègre une école primaire, puis un collège non mixte, de la Fraternité Saint-Pie-X. Des prières en latin aux pires humiliations, voici son histoire :

« Quand j’ai lu l’article de »l’Obs" sur la Fraternité-Saint-Pie-X, paru en juin, je me suis complètement reconnu. Cela faisait longtemps que j’avais envie de raconter ce que j’y avais vécu. Voici, en résumé, mon récit.

En 1996 mes parents ont commencé à fréquenter les lieux de culte de la Fraternité-Saint-Pie-X. J’avais 8 ans quand mon père nous a alors inscrits, mon frère et moi, dans des écoles de la Fraternité. D’abord dans une école primaire en Suisse, puis ensuite dans un collège non mixte dans l’Ain, où pour la première fois de ma vie, j’étais en internat.

Suite de l’article ici.

Voir en ligne : http://tempsreel.nouvelobs.com/educ…

Vos réactions

  • Par la même journaliste 12 août 2017 18:26, par Sébastien

    L’auteure de cet article a publié une série d’autres articles sur la FSSPX et en particulier ses écoles, dont la plupart sont malheureusement réservés aux abonnés de l’Obs. Parmi ceux en lecture libre, il y a aussi http://tempsreel.nouvelobs.com/soci...

    Autrement, je vous recommande aussi la lecture de cette enquête de France Télévision, moins caricaturale que l’Obs, et qui montre bien comment les intégristes imposent la loi du silence à leurs victimes.

    Merci d’avoir rajouté la FSSPX à votre liste de communautés controversées. La perspective d’une prélaturisation fait froid dans le dos.