Dimanche 29 avril 2018

James Hamilton, après avoir rencontré le pape, se dit « très heureux et satisfait »

Il ajoute que cette réunion était « sincère, accueillante et extrêmement constructive ». James Hamilton est l’une des trois victimes de Karadima qui s’est rendue à Rome pour une réunion privée avec le pape François lors d’un séjour exceptionnel au Vatican.

Vendredi, José Andrés Murillo a été le premier à parler avec le Souverain Pontife, Hamilton étant le deuxième à accéder à cette réunion samedi matin.

Après avoir eu cette conversation avec le pape, Hamilton a publié deux brefs tweets pour partager ses sentiments sur la réunion. Le médecin a dit qu’il était "très heureux et satisfait" de sa conversation qui a duré plus de deux heures, selon le rapport.

En outre, il a écrit que cette réunion avait été « sincère, accueillante et extrêmement constructive ». Ce dimanche, ce sera le tour de Juan Carlos Cruz, qui donnera son témoignage sur les abus subis par Fernando Karadima et son regard critique sur la façon dont l’Eglise catholique a géré cette terrible affaire.  

Voir en ligne : http://www.chvnoticias.cl/nacional/…