LEGION DU CHRIST & REGNUM CHRISTI / Père Marcial Maciel

Pervers sexuel, pédophile, bisexuel, psychopate, morphinomane, faussaire, plagiaire, usurpateur d’identité, menteur, manipulateur, intriguant, incestueux, escroc, voleur, criminel, apostotat et sacrilège… et fondateur de l’une des congrégations les plus influentes de l’Eglise Catholique : les légionnaires du Christ.

C’est sans doute l’ironie de l’histoire : l’organisme de santé Recovery Centers of America, basé en Pennsylvanie, a fait une offre de 5 millions de dollars pour le rachat d’une propriété qui accueillait autrefois l’Académie de l’Immaculée Conception, un pensionnat dirigé par la Légion du Christ, un ordre fondé par un prêtre morphinomane.

PLAYA DEL CARMEN, MEXIQUE. Le prêtre catholique Pablo Pérez Guajardo, qui a du faire face aux représailles de Mgr Pedro Pablo Elizondo (l’évêque de la Prélature de Cancún-Chetuma, qui est membre de la congrégation des légionnaires du Christ), pour avoir émis des critiques publiques à l’égard des légionnaires du Christ – ordre auquel lui-même appartenait – en raison du passé scandaleux du fondateur de cette congrégation doit aller cette semaine au Vatican pour exposer son cas devant les autorités ecclésiastiques, car certaines personnes « sont curieuses de le rencontrer et de l’écouter ».

Des journalistes d’Amérique latine ont révélé récemment que la congrégation des légionnaires du Christ, à l’instar de certaines personnalités publiques, a utilisé pendant des années la législation unique du Panama en matière fiscale afin de détourner des fonds.

Avant de devenir pré-candidate [1], j’étais une adolescente comme les autres, et je commençais à avoir l’art de m’attirer les ennuis. A la fin de ma première année au lycée catholique du coin, ma vie est devenue compliquée : je passais mon temps à mentir à mes parents, à m’opposer à eux, je fuguais la nuit pour aller voir les garçons et des trucs comme ça.

La famille qui a aidé le père Maciel à s’introduire en Espagne se bat actuellement contre la congrégation religieuse pour récupérer une propriété familiale.

La nièce d’une femme qui a donné plus de 60 millions de dollars à la Légion du Christ, une congrégation catholique aujourd’hui tombée en disgrâce, demande à la Cour suprême de Rhode Island l’autorisation d’attaquer la congrégation religieuse afin que cette dernière restitue l’héritage et le transmette à une œuvre plus méritante.

Le Troisième Tribunal pénal de première instance de Santiago a condamné le père John O’Reilly à une peine de quatre ans et un jour d’emprisonnement avec sursis, et liberté surveillée, pour des crimes d’abus sexuel.

Comprendre la vraie nature des fruits d’une communauté controversée n’est pas une chose aisée, car en ce domaine, les apparences sont souvent très trompeuses. Conférence de l’ancien légionnaire du Christ, Paul Lennon, lors du Congrès de l’ICSA de 2012, à Montréal.

La sulfureuse congrégation des légionnaires du Christ, toujours confrontée aux conséquences non résolues de son infâme fondateur, va peut-être connaître un retour en grâce avec le développement du Magdala Center, sur les rives de la mer de Galilée, en Terre Sainte. La congrégation mène une grande campagne de collecte de fonds pour couvrir les dépenses estimées à 100,000,000 $.

Avec l’aimable autorisation de son réalisateur, Bernard Nicolas, nous publions aujourd’hui un reportage qui offre un bon résumé sur le scandale de la Légion du Christ et de son sinistre fondateur. Hélas, l’eau ayant déjà beaucoup coulé sous les ponts, il n’est plus tout à fait à jour. La Légion du Christ a en effet réalisé en janvier 2014, non sans un certain cynisme, un Chapitre Général… qui, à la grande stupeur des victimes de la congrégation, s’est avéré n’être qu’une énième opération de com’.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher