« Nous nous battons contre toutes les certitudes qui conduisent à une culture de l’abus dans l’Église »

Lundi 4 juin 2018

Le nouveau réseau international des associations de lutte contre la pédophilie dans l’Église (ECA) se réunit pour la première fois à partir de lundi 4 juin à Genève. José Andrès Murillo, l’un de ses fondateurs, qui a lui-même été victime d’un ancien prêtre au Chili, remettra dans quelques jours une lettre au pape avec des propositions pour lutter contre les abus dans l’Église.

La Croix : Quel est l’objectif de la rencontre de Genève ?

José Andrès Murillo : Nous allons discuter de la manière de lutter contre toutes les formes d’abus, et spécialement les abus sexuels en contexte spirituel, mais aussi contre les dérives sectaires en milieu religieux, en commençant par l’Église catholique.

Suite de l’article sur la-croix.com

Voir en ligne : https://www.la-croix.com/Religion/C…