Procès du Père Peyrard à St Etienne : le témoignage accablant d’un prêtre abusé après 42 ans de silence

Vendredi 16 novembre 2018 — Dernier ajout jeudi 15 août 2019

Le père Regis Peyrard comparaît mardi pour agression sexuelle sur mineur devant le tribunal correctionnel de St Etienne. L’une de ses victimes, l’abbé Jean-Luc Souveton livre un témoignage accablant après 42 ans de silence. Il désigne son agresseur mais aussi « l’institution qui l’a produit ».

Par Ph. Bette avec l’enquête de Sylvie Cozzolino et Thierry Swiderski Publié le 14/11/2018 à 13:43 Mis à jour le 04/07/2019 à 09:12

C’est un témoignage majeur. Celui de Jean-Luc Sauveton, prêtre du diocèse de St Etienne. Celui d’un homme qui a croisé dans sa jeunesse le père Régis Peyrard. Il avait 15 ans. Il s’exprime à visage découvert juste avant la comparution de son agresseur devant le tribunal correctionnel de St Etienne.

Il s’était tû jusque là. Mais la position de l’Eglise, à laquelle il appartient pourtant, l’amène à rompre le silence, 42 ans plus tard. Il met en cause non seulement le père Peyrard mais aussi « l’institution dont il est le produit ». « Ce qu’il attend du procès, c’est qu’il réponde à la faim de justice de ses victimes » …

Suite de l’article sur le site de France 3