LES SECRETS DES HÉRAUTS : 7- Les doutes qui planent sur la tête des Hérauts

Dimanche 27 octobre 2019 — Dernier ajout lundi 28 octobre 2019

Entre l’excentricité de leurs habits, leurs installations somptueuses et la description de leurs rituels secrets, les Hérauts se sont fait connaitre du grand public lors de la diffusion des vidéos d’exorcismes.

Par Mirelle Pinheiro et David Ágape

Article publié en portugais, sur le site metropoles.com, le 23 août 2019

À cette époque, ces vidéos, très choquantes, ont poussé des parents à échanger leurs opinions sur ce qui se passent vraiment dans les châteaux. À partir de ces conversations, ils ont compris que leurs enfants étaient en réalité soumis à des comportements abusifs. Ensemble, ils ont décidé de signaler le cas aux autorités.

Le 14 juin 2018, 15 personnes ont signé une pétition adressée au Procureur de São Paulo. Dans un document de 37 pages, ils décrivent en détail ce qu’ils ont vu, entendu et vécu chez les Hérauts de l’Évangile. Le document contient les témoignages de 42 personnes.

La dénonciation énumère une série d’abus dont certains, s’ils sont avérés, constitueraient des crimes. « Les jeunes n’ont pas conscience d’avoir affaire à un dictateur déguisé, un manipulateur, le fondateur lui-même, João Clá Dias, qui agresse physiquement et psychologiquement les enfants et les jeunes », indique une partie du document.

Devant ces dénonciations, le Saint-Siège a chargé le cardinal Dom João Braz de Avis, actuel préfet de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, d’enquêter sur l’affaire. Au même moment, João Clá Dias a démissionné de son poste de président des Hérauts de l’Évangile.

Le 6 mai 2019, un groupe de mères a déposé une plainte détaillée auprès du ministère de l’Éducation du district fédéral pour alerter les fonctionnaires d’État sur les activités des Hérauts dans des écoles publiques de la capitale fédérale. Ces mères dénoncent le recrutement opéré par les Hérauts et demandent à ce que des mesures soient prises concernant l’accès des religieux aux établissements d’enseignement.

L’AUTRE CÔTÉ

Les avocats des Hérauts de l’Évangile n’ont pas accepté d’accorder un entrevue pour ce reportage. Ils ont répondu à certaines questions par voie électronique. Selon leurs propos, la procédure secrète aurait été initiée par un groupe de personnes qui seraient « soigneusement organisés et qui diffusent des diffamations, tout en agitant les réseaux sociaux et en interpelant les autorités du Brésil et d’autres pays, dans le seul but de porter des fausses accusations à l’endroit des Hérauts de l’Évangile ».

Ils nient catégoriquement ce qu’ils considèrent être des allégations non fondées.

« Les personnes responsables de la divulgation de données sur les procédures protégées par le secret de justice, en plus d’être une violation de la loi, commettent une véritable persécution religieuse, répréhensible et inconstitutionnelle », indique une partie du courriel envoyé par les défenseurs de l’institution.

Et ce dernier affirme aussi : « Compte tenu du sérieux reconnu de l’association, sous tous ses aspects, religieux et laïques, les Hérauts de l’Évangile poursuivent déjà en justice pour crimes de diffamation, les éléments identifiés du groupe mentionné dans le Forum Pénal Central de la région de São Paulo ».

Le secrétariat d’État à l’Éducation du District Fédéral a transféré la plainte déposée à la Sécurité Publique et celle-ci a ouvert une procédure interne pour enquêter sur l’accès des Hérauts aux écoles publiques. L’enquête n’est pas encore terminée.

Le Nonce Apostolique, qui représente le Vatican au Brésil, n’a pas répondu aux demandes d’entrevue. La Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB) a indiqué qu’elle ne se prononcerait pas, car « il appartient au Vatican d’enquêter et de poursuivre les enquêtes ».

Le Procureur de São Paulo a confirmé, par son chargé des relations publiques, que des enquêtes étaient en cours. Mais les personnes chargées de l’enquête ne veulent pas se prononcer pour l’instant, car l’enquête de justice doit rester secrète.

LES SECRETS DES HÉRAUTS : Introduction

1- Comment les enfants arrivent-ils dans les châteaux ?

2- Lavage de cerveau et séparation d’avec la famille

3- La mort mystérieuse de la jeune femme que les Hérauts ont déclaré sainte

4- J’ai été victime d’abus, mais on m’a convaincu que c’était de ma faute.

5- Qui est Clá Dias, le leader des Hérauts ?

6- D’où vient leur argent ?

7- Les doutes qui planent sur la tête des Hérauts

8- Mouvement catholique ou secte religieuse ?

Voir en ligne : https://www.metropoles.com/materias…