Les Légionnaires du Christ toujours dans la tourmente

Mercredi 22 janvier 2020

Le chapitre général des Légionnaires du Christ s’est ouvert lundi 20 janvier à Rome dans un climat de scandale. L’influence des proches de Marcial Maciel dans la congrégation reste forte, comme vient de le révéler une nouvelle affaire de pédocriminalité mettant au jour un « réseau de couverture ».

Si le chapitre général des Légionnaires du Christ qui s’est ouvert lundi 20 janvier à Rome devait montrer le visage repentant et rénové de la congrégation, 15 ans après les révélations sur la perversité de son fondateur Marcial Maciel, c’est dans la tempête qu’il a commencé. Au point qu’on peut se demander ce qui a réellement changé à la Légion malgré le « processus de rénovation » imposé par le Vatican.

La semaine dernière, la congrégation annonçait ainsi le renvoi de l’état clérical, selon une procédure accélérée par le pape lui-même, de Fernando Martínez, reconnu coupable dans une sordide affaire de viols sur des petites filles de l’école de Cancun (sud-est Mexique) où il était en poste

Suite sur le site de La Croix

Voir en ligne : https://www.la-croix.com/Religion/C…