Une ridicule commission pour les victimes de Maciel

Jeudi 3 février 2011 — Dernier ajout mercredi 20 novembre 2019

Alors que la Légion et que certains médias annoncent que la Légion vient d’accomplir un grand pas dans la bonne direction, le blogueur (i.e. Paul Lennon) se lamente : c’est trop peu, trop tard et encore trop de délais.

Au lieu d’amener les victimes à devoir subir l’humiliation d’écrire encore une fois l’histoire de leurs abus, avec leurs doléances, le Vatican devrait aller dans les archives de la Légion et exiger des responsables qu’ils obtiennent eux-mêmes toutes les informations nécessaires. La Légion sait très bien qui sont les victimes. Le Vatican lui-même connait certaines victimes depuis plusieurs dizaines d’années. Qu’ils commencent par là, et immédiatement ! Qu’on en finisse de ce travail de Mickey Mouse !

Les abus sexuels ont été décrits maintes fois dans plusieurs livres, comme ceux de Jason Berry, Paul Lennon, Fernando Gonzalez, Alejandro Espinoza, José Martinez de Velasco, etc, etc.

La commission ne devrait-elle pas être plus juste ? La Légion et les autorités vaticanes ont déjà montré leur incompétence et leur malhonnêteté dans l’affaire Maciel, comme dans d’autres cas de pédophilie commis par des légionnaires, ainsi que dans la façon de se mettre à l’écoute des victimes, comme la vraie charité et la vraie justice l’exigent.

La Légion n’espère-t-elle pas que d’autres victimes meurent ou deviennent complètement séniles, afin de ne plus avoir besoin de les indemniser ?

Paul Lennon ajoute ensuite ce commentaire :

Je suis scandalisé que les victimes soient encore renvoyées à de nouvelles procédures.

Le Vatican possède le dossier constitué par les victimes pour le procès canonique déposé aux tribunaux du Vatican en 1998.

Monseigneur Scicluna a recueilli les témoignages d’une vingtaine de victimes en 2005. Pourquoi ne pas partir de là ? Les actions ont déjà été reportées plusieurs fois, de 7 et 5 ans.

Si ces victimes bien connues étaient indemnisées rapidement, cela encouragerait d’autres victimes à porter plainte.

Combien de fois leur faudra-t-il raconter leur histoire à différentes personnes ?

Pourquoi raconter votre histoire à une organisation qui n’a jamais rien su faire d’autre que vous ignorer et vous détruire ?

Voir en ligne : http://irishmexican43.blogspot.com/…